RENCONTRES INTER ACCUEILS DE JOUR 2018

C’est la 3ème année que l’équipe de la Maison des Acacias organise les rencontres inter accueils de jour des Alpes de Haute Provence et des Hautes Alpes à Peyrius.

À l’origine de ces rencontres qui n’existent pas ailleurs en France, 2018 était également l’année de l’ouverture aux accueils de jour des Bouche du Rhône, du Var et du Vaucluse.

Des intervenants extérieurs et les professionnels de la Maison des Acacias ont animé cette journée au programme intense : temps de répit aidants aidés, projet de vie, directives anticipées, repas thérapeutique, expériences nocturnes en PASA et SSIAD, la formation professionnelle,

Du mot d’accueil de Monsieur le Maire aux les échanges entre équipes lors du délicieux buffet préparé par la Boucherie Centrale jusqu’au bilan de fin de journée, tout était chaleureux, positif et constructif à l’image de la Maison des Acacias

EXPOSITION A LA SALLE SIMONE SIGNORET DE CHÂTEAU ARNOUX

la Maison des Acacias s’expose à la salle Simone Signoret de Château Arnoux

Quelles richesses artistiques !
Plus que quelques jours encore, jusqu’au samedi 30 juin pour découvrir, dans la salle d’exposition Simone Signoret, les divers travaux des adhérents de ‘’L’entrée des artistes’’.
Peintures, modelage de terre, photographies, Raku, broderies, installations à partir de matériaux de récupération, etc.
Une belle exposition mettant au grand jour les prouesses des artistes du territoire
Une exposition sans filtre accueillant aussi bien les plus jeunes de l’I.M.E les Oliviers que les plus âgés de la Maison des Acacias de Peyruis,  accueil de jour pour les personnes souffrant de maladies neuro dégénératives.

la présidente de l’association l’entrée des artistes”

GOÛTER EXPO DANS LE JARDIN

15 JUIN 2018  Goûter expo dans le jardin en présence des aidants et de leurs aidés

une exposition du travail réalisé par tous lors des séances d’art thérapie, des desserts délicieux à l’ombre de la tonnelle, un moment d’échange apprécié par nos usagers, leurs aidants comme toute l’équipe !

Lignes.

Ces dessins à l’encre ont été réalisés dans le cadre des ateliers d’art-thérapie au sein de la Maison des Acacias. J’ai d’abord demandé aux participants de choisir une image parmi des paysages vus du ciel puis de la coller au centre de leur support. Avec une plume, un pinceau, et l’encre de leur choix, ils devaient prolonger toutes les lignes qu’ils apercevaient dans l’image jusqu’aux bords de la feuille. Cette consigne s’est répétée de séances en séances en prenant appui, dans un deuxième temps, sur des images d’écorces, pour terminer sur des photos de leurs paumes de mains.

Lisa Diez

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2018

25 mai 2018

ASSEMBLEE GENERALE de la Maison des Acacias

RAPPORT MORAL de la Présidente

  • Activité légèrement en baisse par rapport à 2016, mais reste d’une bonne tenue. Et pourtant il y a eu plus de mouvement de personnes (entrées et sorties) ce que va démontrer le rapport d’activité. On s’aperçoit donc que le temps de fréquentation de l’Accueil de jour se réduit pour bon nombre de personnes.
  • Le résultat financier est négatif, mais rien de grave, les causes sont connues (coût de l’évaluation externe, + de dépenses de personnel) Néanmoins, nous allons être encore plus vigilants en 2018, pour rester dans les finances allouées.
  • Les 2 temps forts et évènements marquants de l’année 2017 :

*l’évaluation externe réalisée conformément à la législation sur les établissements médico-sociaux (loi 2002-2. elle doit être réalisée au cours de la 7ème année à partir de la date d’autorisation conjointe ARS-CD ( 8/10/2010) pour l’ouverture de l’établissement et ensuite tous les 7 ans.

Nous avions réalisé seuls en 2014 l‘évaluation interne suivant le schéma et les recommandations de l’ANESM., laquelle a été suivie d’un plan d’actions. Le plan d’actions a été respecté.

Réalisée par « I3S » organisme dûment habilité par l’ANESM, cette évaluation a représenté un gros travail, qui a mobilisé toute l’équipe des professionnels et quelques administrateurs. Les résultats sont très satisfaisants et ont confirmé la qualité du travail fait à l’accueil de jour, la qualité de la prise en charge des usagers et la bonne insertion de l’établissement dans le paysage médical et médico-social. Les documents qui doivent être mis à la disposition des usagers et des familles sont pertinents et conformes à la législation. Résultats : Beaucoup de points forts et quelques axes d’amélioration, dont certains ont déjà été pris en compte.

Bien que le projet d’établissement ait été réactualisé avant l’évaluation externe, les évaluateurs ont vivement conseillé de le revoir, car il ne reflète pas suffisamment le dynamisme, l’inventivité, la qualité du travail et reste assez succinct sur les projets.

Et pourtant le projet d’établissement est «  la colonne vertébrale » et le référentiel pour les tutelles, le personnel et les usagers.  Nous avons donc tout intérêt à ce qu’il soit d’une bonne facture et très en phase avec ce qui se fait ou se prévoit pour l’avenir. Sa révision est inscrite dans notre emploi du temps, mais sans date précise.

J’aime à rappeler que toutes ces obligations sont très, trop  chronophages, et que sans une implication importante de certains administrateurs, il serait impossible de laisser tout ce travail au personnel, pas plus que nos moyens financiers ne nous permettent d’accroître les effectifs.

Le document final de l’évaluation externe, rédigé par I3S a été validé en conseil d’administration, et chaque tutelle (ARS et C.D.) a reçu un exemplaire, conformément à la législation.

  • Achat de l’établissement

C’était une volonté de la commune qui en était propriétaire, mais pour qui cet établissement avait un coût certain : le loyer ne couvrait pas le remboursement des crédits et il devenait compliqué de suivre les évolutions souhaitées. Nous avons déjà fait de nombreux travaux d’amélioration : aménagement du jardin, ouverture d’une grande baie dans la salle d’activité et d’autres réalisations  pour améliorer les conditions de travail et de vie des usagers, ou rendre conforme aux normes de sécurité. Le projet d’agrandissement représentait un coût important.

Cet achat a été possible, car l’établissement avait pu se constituer quelques réserves grâce à une gestion très rigoureuse, et donc l’endettement n’est guère supérieur au loyer précédent.

Nous pouvons être fiers d’avoir pu réaliser cette opération, et se donner ainsi plus de liberté pour les projets d’avenir. C’est essentiellement grâce au x produits liés à la section hébergement et aux taux d’activité annuels.

Un immense merci à la commune et plus particulièrement à ses représentants, le maire et son conseil municipal, qui ont su accompagner le projet, en permettre sa réalisation et saisir le moment opportun pour encourager la prise complète d’autonomie.

Pour terminer le rapport moral, je poursuis  la tradition des remerciements à toutes celles et  ceux qui participent d’une manière ou d’une autre à la vie de l’établissement, remerciements bien mérités:

  • Les familles et les usagers, car c’est pour eux que cet établissement existe. Merci de leur confiance, de leur réponse aux enquêtes de satisfaction, et de leur présence au CVS (conseil de vie sociale)
  • Les tutelles : ARS et C.D. qui allouent les moyens financiers et sont à l’écoute des besoins
  • La commune et ses représentants qui ont permis la réalisation du projet, nous ont accompagné jusqu’à ce qu’ils pensent que nous étions arrivés à maturité pour prendre seuls l’entière responsabilité de la gestion en proposant la vente.
  • Tous mes collègues du Conseil d’administration, toujours présents, constructifs, mais sans complaisance. Les conseils se déroulent toujours dans une bonne ambiance, Je crois que nous devons mesurer notre chance, car c’est loin d’être le cas partout.
  • La fédération ADMR, représentée aujourd’hui par sa Présidente, qui apporte de nombreux services (paie, RH, Législation, formation) avec un remerciement tout particulier pour le service comptabilité qui est beaucoup sollicité.
  • Tous les prestataires : transports, (ambulance VOLPE) livraison des repas (ADAPEI) entretien intérieur (Association ADMR de Peryuis) entretien extérieur (ADAPEI)
  • Et le meilleur pour la fin : tous les professionnels salariés ou intervenants extérieurs, qui font un travail remarquable, contribue à la bonne renommée de l’établissement, à son attractivité sous l’impulsion, la coordination et la maîtrise de Catherine, chef de service.